« Guérir des violences conjugales »

Même s’il est probablement aussi vieux que l’humanité, le problème des violences conjugales reste cruellement d’actualité et continue de mobiliser, à juste titre,  l’attention des pouvoirs publics et des médias. Notre association peut/doit jouer un rôle dans le processus de résilience des victimes (*) de toutes formes d’atteintes à leur intégrité.
(*) majoritairement les femmes

Portable contre violencesLes violences conjugales et les pressions de toutes sortes exercées/subies au sein de certains couples, restent un véritable fléau de notre société moderne.   Menaces, harcèlement, intimidations, pressions, chantage, brimades, coups et blessures pouvant jusqu’à entraîner la mort ….
La liste des arguments et des moyens utilisés envers un conjoint fragilisé pour l’accabler de reproches, le rabaisser, le contraindre, l’asservir, en faire sa propriété… est presque aussi longue que celle des lourdes conséquences psychiques et/ou physiques subies par les victimes. Sous couvert de jalousie, de frustrations et d’insatisfactions diverses, souvent aggravées par des alcoolisations aiguës, les « dominants » s’arrogent le droit de disposer de leur conjoint, qui devient leur souffre-douleur ou leur objet, comme un exutoire de leur propre mal-être.
besot
L’aide aux victimes de violences conjugales relève en premier lieu des pouvoirs publics, qui doivent leur apporter une grande partie des réponses immédiates en cas de violences avérées : mesures d’éloignement, réponses pénales, suivis sociaux, psychologiques, psychiatriques, etc.
Le secteur associatif joue un rôle important dans la prévention, dans l’accompagnement des mesures, dans le suivi post traumatique des victimes de violences, mais aussi de leurs enfants, souvent témoins directs des scènes.
amnesty-international-violences-faites-femmes-L-1
Notre implication dans la sphère sociale et éducative depuis 1985 nous motive à interagir au profit des victimes de violences,  grâce à des actions ciblées. Nos interventions, basées sur le volontariat des victimes sous le sceau de la confidentialité se font en accord avec les pouvoirs publics et les autorités de tutelles. Elles respectent un cahier de charges qui prévoit des retours sur expérience et des évaluations permanentes par les personnes suivies.
Apres coups
Notre public-cible = les victimes de violences morales et/ou physiques dans la sphère du couple qui ont réussi à quitter ou fuir leur conjoint violent, harceleur ou manipulateur. Ces personnes, qui en feront la demande, bénéficieront, en fonction de leurs besoins, d’un panel d’activités et de soutiens adaptés qui pourront se cumuler avec des séances ou des soins déjà engagés par ailleurs.
Dès 2020, « Après-coupsse reconstruire autrement«  va proposer les modules suivants :
immersion en douceur en milieu montagnard (randonnées, faune, flore, biotopes, développement durable) ⇒ par les animateurs habituels de l’association (05-38-25-39-67-68-73-74-88 pour l’instant)
– réappropriation de la capacité d’émerveillement (observations, affûts, photographies) ⇒ par les animateurs habituels de l’association (05-38-25-39-67-68-73-74-88 pour l’instant)
redécouverte du corps et des sensations de bien-être (relaxation, massages, soins, sophrologie, etc) ⇒ par les kinésithérapeutes DE ou masseurs diplômés, les sophrologues,… (67,68, 73, 74 pour l’instant)
échanges oraux directs (groupes de paroles, forums) 
⇒ par « Atalante », Fabien, Christian, Christine (67-68-73-74 pour l’instant)
reconnexion avec le « moi » réceptif  (écoute musicale, mémoire olfactive, coconseil, …) ⇒ par « Atalante » (67 + visioconférences universelles à partir de 2020)
réhabilitation du libre arbitre et du « moi » créatif (écriture symbolique, débat littéraire, débat philosophique, ateliers de dessin, peinture, poterie …) ⇒ par « Atalante » (67 + visioconférences universelles à partir de 2020)
descente en douceur et sous contrôle dans l’inconscient  (hypnothérapies) ⇒  par des hypnothérapeutes diplômés…. (01, 05, 38, 73, 74 pour l’instant)
(ré)énergétisation par la nature et ses bienfaits (sylvothérapie, énergétisations cosmotelluriques…) ⇒ par les animateurs habituels de l’association (05-38-25-39-67-68-73-74-88 pour l’instant)
Après-coups 2

IMPORTANT : La plupart des activités, interventions et ateliers dédiés aux victimes de violences conjugales qui en feront la demande sont entièrement gratuites. Seules les consultations ou les séances avec des intervenants professionnels seront facturées par ces derniers. La part des honoraires non couverts par la Sécurité Sociale ou le restant à charge pour les soins non remboursés pourront, dans certains cas (2) être pris en charge dans le cadre de campagnes de partenariats ou de d’appels participatifs en ligne (Leetchi.com, réseaux sociaux, etc)

(1) en cours
(2) sous condition de ressources ou en cas de situation de grande précarité
WICC.org
fb
Pour nous contacter : aprescoup@outlook.com
Copyright des vignettes et bandeaux : « Wicc.org », « Mairie de PARIS », « Amnesty International », « Siné », « La Liberté.ch », « BESOT », « GOUBELLE »